Billets de philippemoissonnier

Alsacelorraine place copie2

Un printemps à Lunel

Alors que les médias continuent comme après chaque attentat à venir roder à Lunel afin de remplir colonnes et bobines de comparaisons hasardeuses entre Molenbeek et Lunel, de nombreuses associations Lunelloises, et des enseignants poursuivent le travail de fond engagé dès le lendemain de Charlie.

Les 12 & 13 mars Le Festival littéraire du Rouge au Noir prémices Lunellois annonçait déjà la couleur de ce printemps 2016, riche de manifestations et d’actions culturelles, sportives et citoyennes en tout genre.

Celui qui s’ennuiera en ce weekend end Pascal à Lunel l’aura cherché.

Vaisseau Amiral le 32ième du Festival du Cinéma Traversées entrainera toute la ville dans son sillage.

A commencer par le 1er Festival de la jeunesse voulu et porté par l’US Lunel et qui espérons le, aura lui aussi un jour 32 ans.

Ce week-end sera aussi politique, Mme Hélène GEOFFROY ministre de la Ville vient à l’Espace Castel rencontrer et débattre avec les lauréats de l’appel à projet du député Patrick Vignal. Elus et notables seront de la partie.

Lieu symbolique s’il en est, l’Espace Castel a été tour à tour école puis antre de la MJC, fossoyée en 2015 par une municipalité héritière de la municipalité RPR-FN de 1983-1989.

Période que beaucoup y compris à gauche paraissent oublier et qui, il faut le dire n’empêchera pas le Maire de ce peu glorieux moment d’obtenir la légion d’honneur. L’art de noyer le poisson.

Cette école des Remparts ainsi dénommée où je suis allé enfant nous accueillait sans distinction d’origine ou de religion, pour cela les pieux parents avaient l’école des sœurs que l’on appelait nous, Brignac.

Mon copain Ahmed et moi faisions partie des Français, mais à cette époque-là et aux âges que nous avions cela nous passait au-dessus de la tête.

C’est dans les paroles des adultes que nous sentions bien qu’il y avait des différences, notamment vis-à-vis de ces Espagnols, Portugais et autres Italiens venus manger le pain des Français. Sans oublier la première de ces différences, Pescalune ou pas !

Cinquante ans après je suis toujours Français et beaucoup de mes amis ont accédé à la nationalité Française, mais mon ami Ahmed lui, est passé de la nationalité Française à une identité musulmane sans que personne ne lui demande son avis, sommé lui, dont la France est le seul et unique pays de se justifier.

Au fil du temps ce pays s’est perdu et cherche dans la différence de l’autre la cause de sa déshérence.

Lunel n’est que le reflet de cet égarement Français, pas plus, pas moins

En cela et dans l’époque qui est la nôtre, l’engagement des associations est plus que jamais important, elles nous ouvrent de nouveaux horizons, nous racontent l'histoire des autres et permettent à tous et à chacun de s'emparer de son passé, pour demain, reprendre le cours interrompu d'une histoire partagée.