C'est déjà Demain

C'est déjà Demain

10906242 10203153670433821 4991977263247954102 n

Budget primitif 2016 : pas de chèque en blanc pour Mr Arnaud

Lors du débat d'orientation budgétaire de novembre les élus du groupe Agissons Ensemble pour Lunel ont fait de leurs divergences et de leurs analyses concernant la situation de Lunel.

Le dossier des Arènes étant un des points majeurs de divergences sur lequel nous nous sommes largement exprimés et sur lequel nous entendons peser dans les mois à venir.

La décision de réalisation étant irréversible le débat s'engage aujourd'hui sur les modalités de gestion et surtout sur l'accès de tous à cet équipement public.

Ceci étant dit il y a aussi dans le budget primitif 2016 des orientations positives en faveur de la jeunesse dont la création d'un service jeunesse et nous veillerons à ce qu'il soit doté des moyens nécessaires, les crédits du contrat de ville pour lequel nous nous sommes battus, ceux de la requalification du centre-ville et de voiries structurante comme la route de Montpellier ou l'avenue Louis Abric.

Ce sont des propositions que nous avions faites et des projets que nous aurions mis en œuvre si nous étions aux responsabilités.

Et puis soyons clair il y a un temps pour débattre et il y a un temps pour décider, la position la plus confortable étant de ne rien décider au travers d'un vote d'abstention. En 2015 notre ville a connu des difficultés et a dû surmonter des épreuves et il était hors de question que nous restions inertes, figés dans une posture purement politicienne, stérile et inutile pour Lunel au travers d'un vote contre.

Et ce d'autant plus que l'ensemble des responsables politiques ce sont mobilisés, le ministre de l'intérieur est venu nous soutenir.

Un délégué du préfet a été nommé, un poste de médiateur supplémentaire a été créé.

La déviation de la 113 attendu depuis si longtemps est aujourd'hui inscrite au contrat de plan état région.

La ministre de la ville quant à elle est venue deux fois pour travailler sur le contrat de ville et sur le programme de rénovation du centre.

Les crédits politiques de la ville ont été augmentés.

Un conseil citoyen a été mis en place et devrait être doté de moyens matériels et financiers lui permettant de jouer pleinement son rôle.

Notre député Patrick Vignal a engagé un appel à projet citoyen novateur et mobilisateur en partenariat avec la ville de Lunel.

La Région de par le volontarisme de Damien Alary s'est fortement engagée sur Lunel avec notamment la création de l'école de la deuxième chance et le pôle d'échange.

Les conseillers départementaux ont répondus présents et apportés leurs soutiens.

Aussi même si nous avons des divergences politiques avec la majorité municipale, nous considérons en conscience et en responsabilité que nous devons créer les conditions d'un travail en commun dans l'intérêt de Lunel, des Lunellois et de l'image de notre ville aujourd'hui victime d'un amalgame inacceptable avec le quartier de Molenbeek.

Nous voulons travailler et soutenir ces initiatives, et pour témoigner notre bonne volonté, nous approuvons le budget.

Il ne s'agit pas d'un chèque en blanc, il s'agit d'un acte politique fort pris en responsabilité car les circonstances nous le commandent.

Nous ne doutons pas que Mr le Maire mesure l'importance de ce vote en faveur du budget.

A lui maintenant de démontrer dans l'année qui vient qu'il en mesure le sens et la portée.

Nous tendons une main dans l'intérêt de Lunel. Au Maire de la saisir.

ci dessous le texte de notre intervention lors du débat d'orientation budgétaire